L'invasion chinoise

Publié le par Valérie

L'état tibétain a vu le jour au septième siècle après JC.

Le tibet était une nation distincte avec son propre gouvernement, sa religion, sa langue, ses lois  et ses coutumes. Il était un pays totalement indépendant.
Sa culture est basée sur le bouddhisme : mi-religion, mi-philosophie. Le DalaÏ Lama, chef d'Etat et chef Sprirituel, guide tout le peuple tibétain vers la conquête de la paix de l'esprit. Leur mode de vie est fondé sur la non-violence, la compassion, le respect, la méditation, la spiritualité.

A travers les siècles, plusieurs pays ont cherché à exercer leur contrôle sur le Tibet notamment l'Angleterre et la Chine. En 1929, cette dernière accepte de reconnaître l'autorité du Dalaï Lama mais obtient en échange des avantages.

Cependant, en 1950, les troupes de l'armée populaire chinoise entrent dans Lhassa, capital spirituel où réside le Dalaï Lama. L'accord de libération pacifique du Tibet est signé sous la contrainte. Ce dernier fait croire aux tibétains que le système existant ne sera pas remis en question mais stipule l'intégration du TIbet à la Chine. Huit ans plus tard, Lhassa est mis à feu et à sang et le Dalaï Lama est obligé de s'exiler en Inde.



Publié dans TIBET LIBRE

Commenter cet article